II. Facteurs de changement

II. Facteurs de changement.
 
 
A. Baisse du poids de l'église.
 
Au XVIIIème sièlce, les femmes étaient considérées comme des personnes naïves, et très influençables par les autorités religieuses, elles étaient très attachés a la religion et guidée par celle-ci. C'est  d'ailleurs une des raisons pour laquelle le droit de vote a mis temps de temps a leur etre accorder. Un grand nombre de personne, et plus particulierement d' hommes politique doute de leur capacité à reflechir seule et à prendre des décisions. Elles ne sont en fait pas considérées comme des citoyens autonomes, on considère qu'elles n'ont aucune ambition politique. C'est ce qui explique que le mari soit à l'origine de toutes les décisions politiques et que la femme doivent donc suivre le même opinion que celui-ci. De ce fait, elles ne se détachaient pas de leurs mari car la religion les y obligeait et que l'idée meme du divorce n'etait pas envisageable. En 1919, le pape manifeste son soutient pour le vote des femmes, ce qui renforce l'idée de lien entre les femmes et la religion, et laisse penser que l' Eglise aura une influence sur les femmes et leurs idées et opinion politique.Puis, la religion c'est peu a peu détacher de la Françe, et donc le poids de l'Eglise est devenu de moins en moins important au sein des familles. Il y a également un mouvement feministe qui se met en place, qui prouve que les femmes peuvent s'organiser et créer leur propre opinions politique. Le droit de vote ne leur sera accorder qu'en 1944, mais il aura une très forte influence sur la place des femmes dans la sociète, mais également au sein de leur famille, ou elles seront plus prise en compte par leur mari et leur enfants, et ou elle seront moins sous estimé.

 

B . Apparition du f é m i n i s m e
 


 Le féminisme, est une idée politique et sociale qui vise à une émancipation progressive de la femme, ce mouvement apparaît à la fin du XIXème siècle. Son objectif principal, était que les hommes et les femmes soit égaux devant la loi, mais également dans les mentalités. Cela passe donc par le droit a l'éducation, au travail, a la maitrise de leur biens, par le fait que les femmes ne soit plus considérés comme des personnes intelectuellement inférieurs et ne servant qu'aux travaux ménagers et a la puériculture. La maitrise de leur corps est également placée au centre des préoccupations, en effet, le controle des naissance qui fait débat depuis longtemp, devient l'une des revendications des feministes. Il passe par la contraception mais également par le droit a l'avortement. Un mouvement est meme fondée le concernant en 1973, preuve de la capacité de l'organisation des femmes pour défendre leur droit. Ce qui fera que les projets des femmes aboutira aussi, c'est le soutient, pas de tous, mais de certain de leur mari. Nottament lorsque ces derniers gardait les enfants pendant que les femmes partait manifester, en signe de soutient. Tout ceci aboutira a une ouverture du "planing familial", de l'arrivée d'une contraception libre et remboursés et une ouverture de cliniques d'IVG. Mais le statut et l'éducation de la femme en sortira lui aussi modifié, elles seront plus autonomes et mieux éduquer, elles seront maitriser leur fécondité, éduquer leurs enfants et également participer plus efficacement a la vie économique, ou elle joueront un role essentiel. Toutes ces evolutions, entraineront bien evidement elle aussi d'important changement au sein de la famille.
 


 
 C . Évolution des mentalités
 

Auparavant, la femme avait beaucoup de devoirs, qui lui prenait la quasi totalité de son temps, comme les taches ménagères et l'éducation des enfants, meme si c'est le père qui détenait l'autorité. Mais suite aux différents facteurs que nous avons pu constater, comme la baisse de l'influence de l'Eglise sur les femmes, et l'apparition du feminisme, les choses ont changer, et les mentalités ont évolués. La femme a su prouver a plusieurs reprises qu'elle etait capable de s'organiser, de se créer un opinion et de défendre ses idées, ce qui lui a donner de la consideration aux yeux des hommes. La femme a pris une place différentes au sein de la famille, meme si les decisions sont encore en grande partie prises par les hommes et que les taches ménagère sont encore principalement effectuer par les femmes, elles ont maintenant de l'influence sur ces décisions, peuvent etre consulter par leur mari, et s'accorde maintenant plus de temps de repos, et de plaisir. Le recul de l'Eglise joue également un role plus important puisue l'idée du divorce qui était formellement interdit par leur religion peut maintenant etre envisager, et que le nombre d'enfants par famille va évoluer graçe a la contraception et dans certains cas au recours a l'IVG. Rappelons également que lorsque une famille a moins d'enfants, elle a tendance a donner plus d'importance a chacun ce qui renforce les liens familiaux. Plusieurs inventions ont également été faite pour faciliter la vie des femmes comme par exemple, la machine a laver. Pour finir, rappelons quelque dates importantes dans les nombreux changements qu'ont connu la famille, il y a tout d'abord l'autorisation du divorce en 1792, la légalisation de la contraception médicalisée en 1967, la loi de 1972 qui instaure le principe d'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes, la déclaration de l'autorité parentale conjointe, qui signifie que le pere, n'est plus le chef de famille en 1970 et enfin l'égalité des époux dans la gestions des biens de la famille et des enfants en 1985. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site